Monsieur le Maire,

Chers collègues,

Mesdames et messieurs,

A travers cette délibération je souhaite vous interpeller concernant la situation du quartier de Mermoz, mais surtout la perception qu’ont les habitants d’être laissés à l’abandon. Seuls les travaux pour démolir et reconstruire une école sont plutôt perçus positivement.

Cette rénovation prend du temps. En conseil d’arrondissement, on nous a expliqué que l’élu a mis 6 mois à comprendre le dossier.

Je vous avais déjà interpellé Monsieur le Maire sur les questions de propreté en vous demandant  l’élaboration d’un plan propreté avec comme enjeu de l’amélioration du cadre de vie. Nous n’avons pas été entendus. Nous vous avons fait part de notre disponibilité pour travailler avec vous car nous voulons que la parole des habitants soit véritablement écoutée et prise en compte tout simplement pour  rendre meilleur leur quotidien.

Nous venons de sortir d’une période hivernale, mais cet hiver encore les habitants de plusieurs immeubles situés rue Général Frères, rue Froment, rue de Narvick, rue Challier  n’ont pas eu de chauffage.

Les appels à l’aide n’ont pas été entendus monsieur le Maire, cette période fut longue.  Il nous paraît important que Grand Lyon Habitat et les élus qui composent son conseil d’administration s’expriment auprès des habitants en expliquant les raisons de cette panne, les actions mise en œuvre pour y remédier     .

Après l’action menée par les locataires concernant certains loyers indument perçu, il est important de recréer des liens positifs entre les habitants, Grand Lyon habitat et la ville de Lyon.   Sans cette confiance, c’est la bonne mise en œuvre du programme de l’ANRU qu’il sera difficile de mettre en œuvre, qui pourrait être percu comme  une  brutalité du changement ainsi que son caractère subi.

Nous vous l’avions déjà exposé, les habitants de Mermoz réclament plus de transparence. Les élus que nous sommes réclament aussi de pouvoir participer aux instances d’échanges et d’informations.

Il faut être vigilent Monsieur le Maire, et nous vous le rappelons car de la confiance, « cela va s’améliorer laissons leur le temps », succède l’incompréhension face au silence et aux absences de réponse, puis la détresse du sentiment d’abandon. Soyons vigilent à ce que d’autres forme d’expression, moins conventionnelle, ne prenne pas le pas.  Nous vous proposons de changer d’attitude et de philosophie

Monsieur le Maire, vous affichez une volonté de mettre en œuvre une plus large politique de logements sociaux dans les 1er, 4eme et 6eme arrondissements. Soyez vigilant que cette politique ne se fasse pas au détriment du parc de logement actuel qui a grandement besoin d’être réhabilité et pris en compte. Un an après le dévoilement de votre  PPI nous nous interrogeons aussi sur l’absence de projets structurants et de rénovation de logements  sur le quartier des Etats Unis.  

Comment ne pas être surpris quand le mois dernier des associations et bénévoles du quartier on relevé 4000 bouteilles aux abords de la place du 8 mai. Un mois après c’est pres de 7000. Qu’avez-vous fait en un mois ? Qu’avez-vous entrepris ? Quel dialogue ? Quelle action d’envergure ? Attendez-vous qu’au mois de Mai ou juin les associations et bénévoles du quartier continuent cette action ?

Monsieur le Maire, Madame Goust, je voulais partager avec vous le sentiment d’Alain, un sentiment général qui s’impose : désemparé, en colère, parfois même dans d’impuissance.

Je vous remercie.

Intervention de Charles-Franck Levy en Conseil municipal de Lyon le 31 mars 2022.

2022/1653 Groupe scolaire Pasteur – Démolition en vue d’une reconstruction – 11 rue de Narvik à Lyon 8ème – Opération n°08008535 – Lancement de la phase démolition et affectation d’une partie de l’autorisation de programme n° 2021-1, programme n° 00006

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.