Intervention Franck Lévy

La délibération proposée aujourd’hui est relatives à plusieurs actions culturelles au titre du fond quartier solidaire. Bien évidemment compte tenu de la crise sanitaire l’action n’a pas pu être achevée dans nos arrondissements. C’est une action qui vise à Lever les freins sociaux et culturels liés à la pratique musicale et culturelle.

Elles sont du même niveau que les actions comme Babel 3.8, et meme dans une certaine mesure les actions menées à l’occasion du défilé de la bienale de la danse.

Son principe est donc simple, celui de permettre à des groupes d’enfants  ne disposant pas toujours des ressources économiques, sociales ou culturelles pour le faire, de découvrir et pratiquer la musique classique. Ils bénéficient pendant au moins deux  ans d’un encadrement éducatif par des MJC et centres sociaux  d’un apprentissage très intensif dispensé par des musiciens professionnels issus de formations reconnues.

Monsieur le Maire, chers collègues, malgré les réserves entendues au sein de votre groupe  dans le précèdent mandat nous tenons à appuyer cette action.

En travaillant régulièrement de manière collective et individuelle, les enfants développent leur sens de la rigueur et leur confiance en eux. Ils sont, de plus, invités régulièrement à des concerts avec leurs parents. Ce qui renforce egalement l’estime de soi.

Certain étaient present au concert à l’auditorirum  avec des enfants de l’école Louis-Pergaud à Lyon 8e, la Maison pour tous Salle des Rancy à Lyon 3, le centre social bonnefoi, la Maison de la danse et peuvent temoigner de la qualité du travail rendu.

Je tenais donc Monsieur le Maire à témoigner de l’efficacité du dispositif, de remercier les associations d’éducations populaires et les bénévoles pour leur engagement, et à vous encourager Monsieur le Maire, lorsque la situation sanitaire le permettra renforcer et pérenniser le dispositif.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.