Monsieur le Maire, Mesdames, Messieurs les élus,

Je prends le relai de Yann Cucherat pour compléter notre argumentaire mais surtout pour faire remarquer une contradiction profonde.

Vous  déplorez le manque d’ambitions du PPA et dans le même temps, vous semblez considérer que la Ville ne peut pas faire grand-chose de plus que ce qu’elle fait actuellement en matière de lutte contre la pollution de l’air.  

La liste des « Actions Ville de Lyon » présentées dans le dossier de délibération et que la Majorité compte mener dans le sillage dudit PPA, sont déclinées en quatre items tirés du document préfectoral : 

  • Secteur industriel et BTP
  • Secteur résidentiel et tertiaire
  • Secteur mobilité et urbanisme
  • S’ajoute un développement sur les Etablissements Recevant du Public (ERP).

Pour trois de ces quatre items, vos paragraphes commencent par, je vous cite :

  • « La Ville de Lyon porte déjà des actions de communication et de sensibilisation sur ces sujets »
  • « Dans cette dimension du PPA, la Ville de Lyon a déjà engagé plusieurs actions et poursuivra sa politique en ce sens »
  • « Plusieurs actions de la Ville de Lyon répondent d’ores et déjà à ces enjeux »

Monsieur le Maire, Mesdames, Messieurs membres de cette Majorité, notre assemblée doit-elle comprendre, au travers de ce dossier, que vous estimez le travail de la Ville grosso modo achevé en matière de lutte contre la pollution ?

En effet, à ce que vous avez déjà fait, vous proposez quelques mesures complémentaires.

Malheureusement, elles se résument en 3 verbes : surveiller, sensibiliser, encourager.

Bref, à tout, sauf agir. 

Vos seules actions concrètes se comptent sur les doigts d’une main :

  • Le Schéma de Promotion des Achats Socialement et Ecologiquement Responsables.
  • Le lancement d’un hôtel de logistique urbaine.
  • La campagne de relevé NO2.

En conclusion de dossier, vous interpellez – une fois de plus ! – l’Etat pour lui réclamer des moyens supplémentaires.

Monsieur le Maire, vous évoquez également le déploiement d’un plan d’actions. Je crois qu’il aurait été préférable de profiter de ce Conseil Municipal exceptionnel pour présenter ce fameux plan.

Car je suis sûr que vous avez déjà une stratégie précise, étoffant des objectifs chiffrés, propres à la Ville, afin de satisfaire les exigences de ce PPA.

Voilà ce que notre assemblée et nos concitoyens sont effectivement en droit d’attendre.

Je dois vous dire que notre confusion est totale dans la mesure où la lutte contre la pollution constitue un domaine phare de votre sensibilité politique.

Alors même que vous dénoncez le manque d’ambition de ce 3e PPA comme l’a rappelé notre Président de groupe, Yann Cucherat, jusqu’ici cette délibération nous montre une nouvelle fois l’ampleur de votre inaction et toute l’étendue de votre désorganisation …

Je vous remercie.

Intervention de Ludovic Hernandez au Conseil municipal du 23 mars.

2022/1536 Avis relatif au projet de Plan de Protection de l’Atmosphère de
l’agglomération lyonnaise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.