Monsieur le Maire, Mesdames, Messieurs les élus, chers collègues,

J’utilise cette délibération concernant le Musée Gadagne pour évoquer l’avenir d’un autre musée, le Musée urbain Tony Garnier.

J’en profite d’ailleurs pour renouveler l’hommage que notre groupe a déjà pu rendre au travail acharné de Mme Chambon et de ses collaborateurs.

Ils ont su faire rayonner le Musée et ce même au-delà du 8e arrondissement.

Cependant se pose désormais la question de l’avenir de cet établissement et notamment de sa gouvernance.

Nous avons pu entendre en commission qu’avait été évoqué le scenario d’une reprise éventuelle par le Musée Gadagne.

Je dois dire que cette configuration me surprend dans la mesure où le Musée Gadagne n’a jamais été intéressé jusqu’ici par une telle reprise.

Je suis convaincu qu’il est préférable de décloisonner le débat sur le futur du Musée Tony Garnier plutôt que se limiter à d’opaques tractations.

Dans cette perspective,  je me demande si la constitution d’un groupe de travail n’apparaît pas comme la solution la plus pertinente.

Un tel groupe semble être la cadre le plus adapté à une réflexion collective, transparente et efficace pour construire l’avenir d’un établissement essentiel dans la diffusion de la culture au sein du 8e arrondissement et au-delà.

J’espère que vous saurez répondre favorablement à cette proposition.

Je vous remercie.

Intervention de Charles-Franck LEVY au Conseil municipal de Lyon du 20 septembre 2022.

Rapport n°2022/2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.