Intervention de Louis Pelaez

Comme chacun le sait désormais, la requalification du quartier Part-Dieu était l’un des projets phares du mandat précédent.

Dans ce cadre a été décidé un vaste projet de réaménagement de la gare ainsi que de ses accès et ses abords, place Charles Béraudier.Cette dernière doit être réorganisée sur deux niveaux et devait accueillir plusieurs espaces de stationnement modes doux et un parking voitures de 1 000 places.

La délibération qui nous est présentée détaille les objectifs en matière de stationnement vélo soit 1 500 places mais pas le stationnement motorisé. Alors, nous savons que vous n’êtes pas favorables à un tel ouvrage, trop profond et laissant, selon vous, trop de place à l’automobile.

En commission, vous avez expliqué que vous ne pourriez rien faire sur l’infrastructure et que l’ouvrage de la superstructure du parking suivait son cours. Mais que vous réinterrogeriez la programmation de l’espace pour laisser plus de places au stationnement vélo et modes doux.

Ce faisant, vous mettez en péril l’équilibre économique de cette opération portée par LPA et dont l’amortissement était calculé avec la perception des recettes de ce parking capacitaire. Ce type de gestion pourrait avoir un impact direct sur la bonne santé financière de LPA.

Nous avons plusieurs fois eu l’occasion d’intervenir sur le projet Part-Dieu via des délibérations relatives à l’avancement de certaines opérations du projet pour vous interroger sur vos orientations : suppression du parking-minute rue Flandin, fermeture à la circulation rue Bouchut et aujourd’hui encore autour des usages du parking place Béraudier. Mais il s’agit à chaque fois de modifications isolées, éparses.

Il nous faut désormais votre vision d’ensemble pour la Part-Dieu. Car des modifications prises isolément à l’échelle d’opérations mais sans plan directeur pourraient en résulter un quartier confus, incohérent voir chaotique. 

Cela ne satisferait personne.

Nous ne désespérons pas de pouvoir avoir un jour une vraie discussion générale autour d’une délibération qui, au-delà des annonces de campagnes, viendrait présenter votre projet global pour le quartier de la Part-Dieu.  

Ce n’est qu’à cette condition que : transparence sera faite, que le débat contradictoire aura lieu, et que nous pourrons en laisser, pour seuls juges, les grandes lyonnais et grands lyonnais.


Conseil de la Métropole de Lyon – 25 janvier 2021

Rapport n°2021-452 : urbanisme, habitat, logement et politique de la ville – Lyon 3° – Développement urbain – Zone d’aménagement concerté (ZAC) Part-Dieu Ouest – Cession, par annuités, à la société publique locale (SPL) Lyon Part-Dieu, des volumes 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17 et 32 de l’ensemble immobilier dit B5, situé au 1 à 3 place Charles Béraudier

Intervention de Louis Pelaez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.