Intervention Franck Lévy

La délibération de ce jour nous conduit à réagir suite aux différentes interventions des parents d’élèves de l’école Levi Strauss. En effet nous vous avons interrogé sur cette question en commission sans obtenir de réponses claires. Madame l’adjointe vous avez rencontré les parents d’élèves. Nous vous demandons de ne pas uniquement les écouter mais de les entendre.

Aujourd’hui vous ne pouvez pas prendre de décision de manière unilatérale sans associer toute la communauté éducative. Associer ce n’est pas simplement réunir, mais c’est de travailler avec tout le monde. Cette décision n’est pas comprise et semble brutale. Il est nécessaire d’étudier toutes les possibilités, notamment l’élargissement du périmètre scolaire.  Je sais pouvoir compter notamment sur le soutien de tous vos élus, qui hier – mais nous étions en campagne électorale – étaient vent debout contre une éventuelle fermeture.

Second point, dans le 8eme arrondissement un tènement rue Rochet a été acquis par la ville pour la création d’un groupe scolaire. Après plusieurs atermoiement Madame Runel nous a confirmé que ce lieu accueillera bien une école et nous le souhaitons puisse également bénéficier à la MJC Monplaisir. Nous attendons cette confirmation dans le cadre de la prochaine PPI, car chaque adjoint aujourd’hui la dévoile peu à peu. Cependant nous sommes inquiets, car aujourd’hui les services de la ville ne peuvent pénétrer dans le bâtiment. Aujourd’hui nous avons aucune certitudes ni garantie concernant l’état du bâtiment. Nous ne voulons pas que le pire arrive. Monsieur le Maire, par courrier nous vous avons demandé de nous fournir un certain nombre de document et de garanties concernant la bâtisse et les conditions de vie digne que nous souhaitions. Nous n’avons pas reçu près de trois mois plus tard les documents demandés. Par ailleurs, pouvez-vous nous confirmer que les enfants qui font vont parti de la trentaine  d’occupant sont bien scolarisés.

Madame, nous vous demandons à vous également, de parler autrement que par des slogans et de développer un raisonnement un peu étayé.

Par ailleurs, j’aimerai vous demander si vous avez compris quelque chose à la PPI présenté par la métropole.  En effet, malgré votre empressement à fermer des classes dans les écoles, les enfants seront bien présents après le CM2 et nous sommes inquiet face au manque de mixité dans nos collèges et aux sur effectifs que vous allez générer. Ce n’est pas comme cela qu’on soutient l’école publique. Nous sommes loin des 5 collèges que nous avons d’une manière réaliste proposée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.