La création du Grand Parc des Balmes à Fourvière est une très bonne chose pour les habitants des 5ème et 9ème arrondissements et plus globalement pour tous les Lyonnais. Notre groupe est très heureux que ce projet puisse aboutir car nous le trouvons très pertinent. 

Cependant, lors de votre campagne électorale vous avez dit à qui veut l’entendre, que vous ferez des investissements massifs sur la végétalisation et la création de parcs au sein de notre ville. Nous nous en félicitons, là n’est pas la question. Notre questionnement porte sur votre capacité à agrandir les espaces verts, ouvrir des parcs, des allées comestibles etc… sans augmenter le budget de fonctionnement. 

Intervention de Yann Cucherat

Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les élus,

Le Groupe Pour Lyon votera favorablement la délibération qui est soumise à l’avis du conseil municipal. 

La création du Grand Parc des Balmes est une très bonne chose pour les habitants des 5ème et 9ème arrondissements et plus globalement pour tous les Lyonnais. Notre groupe est très heureux que ce projet puisse aboutir car nous le trouvons très pertinent. 

Ce projet de création d’un grand parc sur la colline de Fourvière, nous l’avions porté dans le précédent mandat et l’avions également inscrit dans notre programme. Ainsi ce rapport marque une continuité avec l’équipe précédente et surtout l’aboutissement d’un projet que nous avions accompagné et qui a été initié par les services dont on connaît la qualité et la rigueur.   

Ce Grand Parc des Balmes valorise pleinement les voies vertes présentes à la fois dans le 5ème et le 9ème arrondissement et permettra demain de relier les parcs de la colline grâce à des aménagements piétons et vélos qui offriront aux habitants la possibilité de profiter davantage du patrimoine naturel de leur ville. Rendre la ville plus apaisée, plus agréable à vivre pour ses habitants, préserver et valoriser ces atouts, c’est le rôle de la Ville de Lyon et des Mairies d’arrondissement. Nous soutiendrons tous les projets qui vont dans ce sens. 

Néanmoins, une interrogation subsiste. Lors de la commission Urbanisme, Nature en ville et sûreté le 5 mars dernier, Madame Samira Bacha-Himeur vous a interrogé sur le fait que l’enveloppe allouée à l’entretien, à la gestion et la conservation des parcs est exactement la même que le mandat précédent à l’euro prêt, à savoir 5 millions d’euros sur 6 ans.  

Lors de votre campagne électorale vous avez dit à qui veut l’entendre, que vous ferez des investissements massifs sur la végétalisation et la création de parcs au sein de notre ville. Nous nous en félicitons, là n’est pas la question. Notre questionnement porte sur votre capacité à agrandir les espaces verts, ouvrir des parcs, des allées comestibles etc… sans augmenter le budget de fonctionnement. 

La réponse de Monsieur Husson va vous étonner. Il dit pouvoir garder un budget constant grâce à des espaces verts qui ne nécessitent quasiment pas d’entretien. Je crois qu’au mieux cette déclaration cache une incompétence, au pire une volonté délibérée de nous faire avaler des couleuvres. Soyons sérieux, nous savons tous pertinemment au sein de cette assemblée, que les espaces verts nécessitent d’être bien entretenu et que pour cela il faut des moyens adaptés. 

Mesdames et Messieurs, le Groupe Pour Lyon est pleinement favorable à l’ouverture de nouveaux espaces verts, néanmoins il faut que les moyens alloués soient justes sinon nous nous exposons à de très mauvaises surprises. 

Plus d’espaces verts demandent nécessairement de faire évoluer le budget de fonctionnement. Nous avons aujourd’hui des doutes nourris quant à votre capacité de bonne gestion. Il suffit d’observer comment vous hypothéquez l’avenir de la ville en élevant la capacité de désendettement à plus d’une décennie. 

Je vous remercie,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.