Intervention de Marion Carrier

Je suis sincèrement satisfaite du Projets Corridors bus qui rendra sans nul doute notre réseau de transports plus performant et donc plus attractif. Ce qui, convenons-le, est et sera toujours une priorité.

Je vais profiter de cette prise de parole pour revenir sur quelques éléments d’envergure sur le dossier précis de la Ligne Centre Est (LCE).

Premièrement, nous avons acté que le tracé de la Ligne Centre Est ne passerait pas par les Hôpitaux Est, pour des raisons de rapidité de service. Pourtant cet itinéraire aurait permis de desservir un équipement vital, et je pèse mes mots, à notre métropole. Mais aussi, cet itinéraire aurait permis de créer un pont modes actifs et transport en commun franchissant le périphérique Laurent Bonnevay au niveau de la porte de Montchat.

Ouvrage très attendu pour plusieures raisons : 

UN pour désenclaver le quartier des Genets, coupé du reste de la ville et de ses équipements et encore plus du quartier de la Perle, un quartier dans le quartier et avec ses barres d’immeubles et logements sociaux. Si la problématique du logement ne peut être résolue dans l’immédiat, infrastructures et gestion des mobilités peuvent être un premier levier pour ouvrir ce quartier au reste de la Métropole.

Deuxièmement, pour anticiper la venue des 1000 logements et 32k m2 commerciaux du nouveau quartier de la clairière ET les 300 logements du PUP des Genêts qui vont naturellement accroitre la part de déplacements dans le secteur et sur la très congestionnée route de Genas (environ 15k véhicules par jour). 

Enfin cet ouvrage profitera à de nombreux autres habitants de la Métropole 

En offrant une interconnexion fluide entre les lignes fortes de tramways T2/T5/T6/ future Ligne Centre Est et en encourageant le 1er/dernier km en modes doux. Ce qui permettra de décongestionner la route de Genas utilisée par lyonnais, grands lyonnais et bien d’autres, et en améliorer la qualité de l’air pour ses riverains. 

C’est pourquoi, la Ville de Bron avait donné son accord au choix du tracé de la Ligne Centre Est 1 à la seule condition que la métropole s’engage à construire a minima une passerelle modes actifs à ce niveau-là. 

Ce à quoi, il nous a été assuré au Maire de Bron, Jérémie Bréaud et moi-même que « La Métropole confirme pouvoir envisager le lancement d’une étude sur un ouvrage de franchissement du boulevard Laurent Bonnevay. » (CR COPIL juin 2021). Où en est-on ? A quand une délibération à ce sujet ? 

Deuxièmement, la Ville de BRON, rejoint par Chassieu, questionne depuis le printemps dernier le choix du mode pour la L Ligne Centre Est 1 (7Chemins-Garibaldi). Après avoir minutieusement analysé les études du SYTRAL et de son logiciel MODELY, nous nous sommes aperçu qu’un mode tramway aurait permis de transporter + de 10k voyageurs par jour sur la LCE par rapport à un mode BHNS. Par ailleurs, après quelques recherches nous avons aussi appris qu’un tramway permet, a priori, une meilleure insertion paysagère et une meilleure absorption des pluies avec la possibilité d’engazonnement du sol, Alors qu’un BHNS non puisque la chaussée serait béton.

Puisque la Métropole avance dans le temps le calendrier du déploiement de la ZFE, ne doit-elle pas avec le SYTRAL repenser certaines opportunités qui offrirait de meilleures, en tout cas plus importantes, solutions alternatives à l’utilisation de la Voiture ? 

Que répondra la Métropole aux 10k usagers ?

Que répondra la Métropole aux 10k usagers, si ce n’est plus, qui n’auront pas une offre suffisante de transports en commun et qui auront été contraints d’abandonner leurs véhicules avec la ZFE ? 10 000 c’est d’ailleurs le nombre de véhicules qui passent par jour sur la route de Genas, grand axe d’entrée de notre agglomération… Et encore ces données datent de 2015. 

Attention, je ne fais pas la chasse au BHNS, loin de là, il nous faudra sans doute un jour l’expérimenter. 
Cependant mon interrogation reste la même, la Ligne Centre Est est-elle la bonne pour expérimenter un premier « vrai BHNS lyonnais » ? 


Conseil de la Métropole de Lyon du 27 et 28 septembre 2021

Dossier N° 2021-0638 – déplacements et voirie -Projets Corridors bus -Convention de maîtrise d’ouvrage unique avec le Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise (SYTRAL) -Individualisation complémentaire d’autorisation de programme

Intervention de Marion Carrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.