Le choix de certaines mairies d’arrondissement de maintenir leurs conseils d’arrondissement en présentiel est irresponsable.
Les élus du groupe Pour Lyon n’approuvent pas leurs décisions et le feront savoir au début de chaque conseil d’arrondissement à travers cette allocution commune :

« Nous traversons actuellement une crise sanitaire qui touche durement l’ensemble de nos concitoyens. Pour faire face à la seconde vague de coronavirus, le Président de la République a décidé le 28 octobre dernier de « re-confiner » notre pays dès le 30 octobre minuit .

Malgré tout, nous nous réunissons ce soir, en présentiel dans cette mairie, pour un conseil d’arrondissement. Ainsi, nous voulons partager avec vous notre étonnement, si ce n’est notre stupéfaction. 

Comment expliquer aux habitants que l’on refuse de célébrer des mariages à la Mairie rassemblant plus de 6 personnes, alors même que nous nous réunissons ce soir selon les mairies d’arrondissement à plus de 30 ? 

Ce soir, loin de montrer l’exemple, nous montrons une image écornée de la fonction d’élu.

Avec 729 patients atteints de la Covid-19 accueillis aux HCL ce mardi, le pic de la première vague est désormais dépassé (727 patients le 7 avril dernier).Par conséquent, au nom des élus du groupe Pour Lyon et par soutien envers le personnel soignant et tous ceux qui sont en première ligne face à l’épidémie de COVID 19, nous demandons à ce qu’à l’avenir, toutes les réunions se tiennent en visio-conférence. « 

Communiqué de presse du 3 novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.