Lyon, le 16 novembre 2020

Monsieur le Maire,

Comme vous le savez, depuis plusieurs semaines un squat a été créée au 10/12 rue Rochet 69008 Lyon, dans une maison et un terrain appartenant à la ville de Lyon. Ce terrain et cette maison, mitoyens d’une école primaire,  sont normalement sous surveillance.

Il est à révéler que cette occupation est quasiment concomitante avec l’expulsion organisée au squat Maurice Scève.

A la lecture du Progrès, en date du 8 novembre, nous apprenons que « Le squat pourrait être légalisé et que vous travaillez à une solution plus pérenne ». Nous reviendrons plus tard sur votre vision du 8ème arrondissement et l’opportunité de créer de nouvelles structures d’insertion.

Les témoignages des riverains nous font part de la présence notamment de jeunes et de familles avec enfants en bas âge. Nous tenons à vous alerter sur la dangerosité et la possible insalubrité des lieux. Nous nous interrogeons sur les conditions « impropres à la vie humaine ».

Je sollicite la communication de tous les éléments en votre possession concernant l’état de la bâtisse et du terrain. Aussi, nous souhaitons savoir pour quelle raison la force publique n’est pas intervenue dans les temps afin d’éviter que cette situation s’installe et risque de se pérenniser.

En conséquence, nous vous demandons d’utiliser tous les moyens en votre possession pour faire cesser cette situation.  Dans un délai rapide nous vous demandons le passage d’une commission de sécurité, afin de nous fournir toutes informations sur l’état du bâtiment.

Vous comprendrez, Monsieur le Maire, qu’il n’est pas possible de laisser perdurer une situation susceptible de mettre des vies humaines en danger.

Dans l’attente d’une réponse de votre part, veuillez croire, Monsieur le Maire, en mes sentiments les plus respectueux.

Charles-Franck Lévy

Conseiller Municipal de Lyon

One Reply to “[Lettre ouverte] Quelle suite pour le Squat « Rue Rochet » ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.